Contexte et objectifs

La France et l’Allemagne se sont toutes deux fixé des objectifs ambitieux en matière de transition énergétique. La décarbonisation, la décentralisation et la digitalisation sont les principaux moteurs de cette transition et la mise en place de systèmes énergétiques locaux intégrés jouera un rôle clé dans l’atteinte des objectifs nationaux. Ces systèmes énergétiques devront également communiquer avec leurs homologues transfrontaliers.

Puisque l’Allemagne et la France possèdent déjà des compétences pointues dans la création de systèmes de ce type, leurs gouvernements respectifs ont décidé de capitaliser sur l’expertise disponible pour renforcer la coopération transfrontalière et se diriger vers un marché européen de l’énergie pleinement intégré.

Objectifs du projet SBI : local, intégré, durable

SBI vise à permettre aux régions européennes transfrontalières de construire conjointement des systèmes énergétiques locaux optimisés. Ces systèmes prendront en compte les sources d’énergies disponibles localement et régionalement, les infrastructures, les caractéristiques spécifiques de production et de consommation, les structures des utilisateurs dans différents secteurs, ainsi que les objectifs très ambitieux des collectivités locales en matière d’énergie propre. L’utilisation croissante de nouvelles technologies dans les systèmes énergétiques décentralisés offrira également de nouvelles opportunités.

En savoir plus


Cette nouvelle étape sera cruciale pour le marché européen de l’énergie : pour la première fois, les réseaux de distribution de deux régions voisines seront connectés par un smart grid multi-énergies, qui permettra de compléter les interconnexions haute tension par des connexions moyenne tension. Cela offrira de nouvelles possibilités d’optimisation dans la gestion de l’équilibrage électrique et permettra également aux gestionnaires locaux des réseaux de distribution de surmonter conjointement les défis auxquels ils doivent actuellement faire face : accroissement de la part des énergies renouvelables intermittentes, déploiement de l’électro-mobilité…

Le projet SBI est conçu comme un projet européen réplicable ouvrant la voie à d’autres coopérations transfrontalières pour l’optimisation des systèmes énergétiques. Il offrira de nombreuses possibilités pour les expérimentations de smart grid dans les domaines de l’optimisation de systèmes de distribution d’électricité, des solutions de mobilité intelligente et des sous-systèmes multi-énergies.

Il fournira également l’opportunité d’évaluer les bénéfices socio-économiques de ces cas d’usage à travers une analyse coûts-bénéfices (ACB). Les partenaires du projet pourront identifier les obstacles réglementaires à une meilleure coopération entre les gestionnaires de réseau de distribution et les solutions possibles pour adapter les modèles réglementaires existants. Cela devrait ouvrir la voie à un marché européen de l’énergie renforcé et pleinement intégré.

Modules et principales activités

Les nouvelles générations de smart grids répondent à une approche multi sectorielle. Ils contribuent à développer des systèmes d’énergies locaux intégrés et optimisés prenant en compte tous les types de services énergétiques tels que la chaleur, le froid et l’électricité. Le projet SBI est ainsi basé sur une nouvelle approche systémique. Au sein de trois modules étroitement liés les uns aux autres, on développera des solutions permettant l’intégration de flux énergétiques provenant de différentes sources d’énergie durable et une utilisation optimale et sécurisée des infrastructures et des ressources locales et régionales :
Electricité et gestion des données

Optimisation du développement et de l‘exploitation des réseaux de distribution d’électricité dans la zone transfrontalière à travers une concordance accrue entre la production d’énergie locale et la consommation sur le réseau de distribution et grâce à l’intégration de flexibilités

En savoir plus

  • Analyse des caractéristiques clés des zones potentielles dans la région transfrontalière et sélection de la zone la plus pertinente.
  • Réalisation d’analyses réseaux transnationales afin d’évaluer différents scenarios de développement des réseaux à l’horizon 2035.
  • Conception de l’architecture du smart grid et des processus informatiques. Création d’un mécanisme compatible avec les systèmes français et allemand, servant de base pour un standard franco-allemand commun (et plus tard européen) avec l’objectif d’une optimisation transfrontalière du réseau de distribution d’électricité.
  • Etude des questions réglementaires liées au projet et notamment le respect des règles de gouvernance.

Mobilité intelligente
x

 Optimisation du développement et de l’exploitation des bornes de recharge des véhicules électriques en intégrant les contraintes du réseau.

En savoir plus

Elaboration d’une feuille de route pour la mobilité intelligente dans la région transfrontalière incluant :

  • Une analyse de la mobilité dans la zone transfrontalière
  • Un plan de déploiement des infrastructures de recharge intégrant leur impact sur le réseau d’électricité
  • Des cas d’usage de mobilité intelligente intégrant les solutions et les services correspondants.
  • Un plan d’intégration des cas d’usage de mobilité au smart grid.
  •  
  • Flexibilité et couplage sectoriel
    x

    Intégration des flexibilités des bâtiments et des industries de la région et couplage des secteurs de l’électricité et de la chaleur à travers des réseaux de chaleur et de froid. 

    En savoir plus

    Identification des potentiels fournisseurs de flexibilités, analyse de leurs profils de consommation et de production et estimation de leur flexibilité potentielle, en privilégiant :

    • Les municipalités souhaitant se joindre au projet à travers leurs réseaux de chaleur ou les bâtiments publics.
    • Les gros consommateurs d’énergie du secteur public ou du secteur privé, planifiant ou ayant déjà mis en place des initiatives pour la gestion de leur consommation d’énergie, susceptibles de se joindre au système en tant que participants actifs au mécanisme de « demand response » et qui valorisent leurs flexibilités sur le marché.
    • Planification de l’intégration de ces flexibilités au smart grid.
  •  
  • Développement du projet

    Le projet est dans une phase d’études jusqu’à fin 2019 pour un montant de 2,3 millions d’euros.

    Analyse des régions concernées

    Les deux zones frontalières analysées dans le cadre du SBI sont présentées ci-dessous. Les résultats de l’analyse du réseau démontrent une pertinence plus importante pour l’interconnexion dans la zone frontalière Thionville-Perl. Par conséquent, l’analyse coûts-avantages se concentrera sur ce secteur.

    Résultats et publications

    Publication 1

    Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi

    En savoir plus

    Publication 2

    Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi

    En savoir plus